Decouverez tous nos articles

Redigé par SOULI Zinedine ALUMNI HEC Alger

Si vous prenez le temps de contempler le monde qui vous entoure vous allez remarquer des murs, des maisons, de grands bâtiments, des monuments ahurissants, même de grands immeubles qui dépassent les nuages. Vous vous êtes déjà demandé de quoi sont faites ces constructions ? La réponse peut contenir plusieurs éléments : acier, béton, bitume…. etc, il existe un élément présent sur quasiment toutes les constructions, il constitue la base de toutes bâtisses, ce dernier est le ciment.

Le ciment est un liant hydraulique, c’est-à-dire mélangé à l’eau il forme une pate qui fait prise et durcit, quand on parle de ce liant hydraulique on doit aussi parler de clinker qui est un constituant de ce dernier, il résulte de la cuisson d’un mélange de calcaire et aluminosilicate. Maintenant si on regarde ces matières d’un point de vue économique on peut constater qu’elles détiennent un grand potentiel.
En effet, avec les millions de chantiers actifs dans toutes la planète on peut constater que le ciment et le clinker sont des produits très demandés donc sont beaucoup importés et exportés, vraiment ? Au niveau mondial, le marché́ s’élève à 3.4 milliards de tonnes chaque années. La Chine en est le premier producteur et premier consommateur. 

On va remarquer qu’une petite quantité de cette grosse production est exportée, pourquoi ? c’est simple, il est difficile à transporter, donc la plus part des sites de production sont proches des sites de consommation. Par contre, certains pays importent le ciment car avec les lois sur la protection de l’environnement, ils ne peuvent pas en produire (sa production est très polluante). Si on prend exemple de L’Algérie, notre pays est passé de pays importateur a un pays producteur et exportateur. Les capacités de production de l’Algérie avoisinent les 40 millions de tonnes par an de ciment et de clinker. Les différentes cimenteries publiques et privées ont d’ores et déjà exporté vers plusieurs pays (Sénégal, Mauritanie, Cote d’Ivoire) générant un plus d’une centaine de million de dollars.
L’Algérie a pour but de rendre le ciment et clinker des éléments majeurs dans les exportations hors hydrocarbures. 

En conclusion, ciment et clinker sont des produits très demandés, pour lesquels l’Algérie pourrait être un acteur majeur sur le continent africain. 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *